Bejaia, Bougie (ⴲⴳⴰⵢⵜ/ Bgayet)

Bejaia, Bougie (ⴲⴳⴰⵢⵜ/ Bgayet)

Bejaia, Cap carbon

Bejaia, Bougie (ⴲⴳⴰⵢⵜ/ Bgayet) de son ancien nom français, est l’une des plus grandes villes de Kabylie. Ville et chef-lieu de la wilaya du même nom, elle est connue en Europe grâce à la qualité de ses chandelles faites de cire d’abeille auxquelles elle a donné son nom français, Bougie. Au Moyen Age, c’était l’une des cités les plus prospères de la côte méditerranéenne.
En raison de son histoire très ancienne, Béjaïa est une ville qui possède un patrimoine riche. Il s'étend bien au-delà de la ville : les ruines de Tiklat et de l'aqueduc de Tikdja, la citadelle zianide à El Kseur et le patrimoine savant déplacé lors des périodes de crise comme l'invasion espagnole de 1510, sont autant d'éléments patrimoniaux de l'arrière-pays en rapport direct avec l'histoire de la ville.

Centre ville de Bejaia


La ville de Béjaïa fait partie de la Corniche kabyle, qui s'étend jusqu'à Jijel et qui constitue un site écologique remarquable. Dans le Nord de la ville, le parc national de Gouraya constitue une aire littorale protégée, qui, avec le parc national de Taza, situé 60 km à l’est de Béjaïa, a été classée par l'UNESCO parmi les « réserves de biosphère mondiales », des zones modèles visant à concilier conservation de la biodiversité et développement durable.